Un footing pour maigrir ?

Un footing pour maigrir?

Peut-on uniquement compter sur le footing pour maigrir ? On brûle peut-être des calories pendant les séances longues d’endurance, mais pas tant que ça…

Faut-il privilégier le sprint ou la course longue ?

Lorsqu’on regarde de plus près, le sprint (course intense à votre capacité maximale) est beaucoup plus efficace pour brûler les graisses qu’un footing long à allure modérée :

  • il augmente votre dépense énergétique au repos, vous continuez donc à brûler des graisses après votre séance
  • les calories consommées lors de cette phase post-séance sont majoritairement issues des graisses
  • il a plus d’impact sur le maintien de votre masse musculaire, ce qui vous fait gagner en tonicité

Sans compter que les sports d’endurance excitent nos hormones de l’appétit. Ils nous donnent ainsi l’illusion que l’on peut manger plus parce qu’on a fait de l’exercice longtemps…

Footing et fonte musculaire…

Par ailleurs, les taux hormonaux exprimés naturellement par l’organisme n’offrent pas les même avantages sur le métabolisme, donc sur la fonte adipeuse. En ne faisant que de l’endurance, le taux de testostérone baisse. Moralité, vous perdez du muscle, et cela peut même limiter la prise de masse musculaire et favoriser le catabolisme.

Le bon combo : associez d’un sport d’endurance avec un sport de résistance, de force ou d’explosivité. C’est le meilleur moyen de vous construire un physique complet. Mais sans une bonne hygiène de vie en parallèle, cela ne suffira pas bien entendu.

Pensez, par exemple, à la musculation ! Elle vous permettra de maintenir votre masse musculaire tout en augmentant votre métabolisme de base. Vous consommerez ainsi plus d’énergie au repos. Bonne nouvelle, non ?

Le saviez-vous ?

En moins de 2 minutes de sprint vous brûlez autant de calories qu’en 20 bonnes minutes de footing ! Idéal si vous cherchez à faire des séances courtes et efficaces.

Moralité : le footing, oui, mais à privilégier si votre objectif est d’augmenter l’endurance.

N’ayez pas peur de bousculer vos habitudes et ne négligez pas votre plaisir : c’est la principale source de motivation. Ne pas avoir peur du changement, c’est aussi se donner l’opportunité de découvrir de nouvelles sources de bien-être.

CATÉGORIES

DERNIERS POSTS

2018-01-16T18:05:55+00:0011/01/2018|Conseils sportifs|0 Comments

Leave A Comment