Changer d’entraînement tous les mois ?

On vous le répète régulièrement : « pour choquer le muscle et pour qu’il ne s’adapte pas, il faut régulièrement changer ses entraînements ». Et bien justement il faut plusieurs semaines pour augmenter votre force grâce à l’adaptation nerveuse et pour que vos muscles progressent.

Pour savoir si un programme fonctionne il faut au minimum – et je dis bien au minimum – 1 ou 2 mois. Si vous progressez toujours avec ce programme pourquoi diable changer ?

En un mot : changez seulement si vous ne progressez plus.

Voici mon avis, revenez aux bases, privilégier les exercices poly articulaire en fonction de votre morphologie et de vos objectifs. Ne vous dispersez pas trop avec plein de petits mouvements qui vous feront plus perdre votre temps qu’autre chose !

En revanche, si vous avez un problème de recrutement moteur sur un muscle en retard, là c’est différent : l’isolation peut-être un outil intéressant et même recommandé. Idem, si vous avez des problèmes articulaires, tendineux, ou musculaires l’isolation permet de s’entrainer malgré vos blessures.

Essayez de progresser séance après séance sur vos exercices de base soit en poids soit en répétition (même 1 kilo ou 1 répétition de plus c’est une progression). Trop de gens se plaignent de ne pas progresser, mais s’entrainent-ils comme il le faudrait ?!

À contrario, pour les personnes qui sont déjà fortes et expérimentées, attention à ne pas vous cramez nerveusement, pensez aussi à votre récupération.

CATÉGORIES

DERNIERS POSTS

2017-12-26T11:51:17+00:0012/05/2015|Conseils sportifs|0 Comments

Leave A Comment